Bonjour tout le monde,

 

vous avez du le remarquer, nos messages à votre intention sont un peu plus rapides que d'habitude, ces derniers temps... Et heureusement que Petitlutin est là pour vous donner des nouvelles, car je n'ai pas pris le temps d'écrire depuis un moment :-(

Mais voilà, comme vous pouvez vous en douter, nous sommes légèrement débordées ! D'abord, il y a toutes nos activités habituelles qui se poursuivent : métro, boulot, dodo, minilutin, remplir le frigo, aller se promener entre deux averses, etc, etc. Et puis, nous sommes très occupées par les travaux à faire dans notre future maison. Parce qu'il y a beaucoup à faire, et même plus que prévu... Quelques exemples : pour notre premier week-end de propriétaires, nous pensions détapissser les chambres... Et bien pas du tout ! L'artisan qui nous fait l'essentiel des travaux nous signale un premier imprévu : le carrelage d'origine était mal posé et donc impossible de carreler par-dessus... Il fallait tout faire sauter ! Nous avons donc découvert le maniement du "marteau-piqueur burineur"... Et les courbatures qui vont avec ! Notre future cuisine s'est aussi retrouvée sans mur... La salle de bains, itou. Vive la rénovation ! Bref, nous avons eu quelques moments difficiles, un peu stressant tout ça... Et Petitlutin a déjà eu l'occasion de vous dire à quel point je suis charmante quand je suis inquiète ;-)

Alors, voilà, nous passons tous nos week-ends dans la maison à faire sauter du carrelage, faire sauter du lambris, détapisser, enduire, gratter, peindre, nettoyer, poncer, tondre la pelouse, et bientôt poser de la toile de verre, et encore peindre, installer des placards, nettoyer, etc, et bientôt... EMMENAGER ! J'attends ce moment avec impatience. Et j'en profite pour remercier toutes celles et ceux qui nous aident, d'une manière ou d'une autre. Sans eux, on n'y arriverait pas !

Il nous restera un peu de suspense sur la répartition des chambres, comme vous pouvez l'imaginer, à lire les dernières nouvelles... Et puis quelques derniers travaux pour septembre. Mais l'essentiel devrait être fini. Enfin, j'espère...

Et là, enfin, on pourra se poser un peu. Et puis aussi, nous retrouver, prendre le temps de parler d'autre chose que des seules affaires courantes et urgentes, prendre quelques jours de vacances. Car ces moments de changements, d'attente, de suspense, sont aussi épuisants qu'exaltants !

Bon, allez, je file. Je vous dis à bientôt et pensez à nous ce week-end ;-)